Pages d'histoire LOCALE

LA NEUVILLE SIRE BERNARD.

La Neuville Sire Bernard se trouve sur une ancienne voie romaine qui a subi ,il y a 125 ans, des modifications de parcours importantes, notamment dans la partie de la côte se dirigeant vers Moreuil et dans celle située entre le chemin actuel se dirigeant vers Le Plessier- Rozainvillers et celui du Plessier vers Le Hamel.

Dans cette dernière partie, il fut trouvé, lors du déplacement de la route, les vestiges d'un cimetière gallo-romain; ce qui démontre l'origine très ancienne du village qui, en 1146, portait le nom de NOVAVILLA.

Le territoire de la NEUVILLE est, en réalité, formé de 3 villages bien distincts les uns des autres. Outre celui proprement dit de la Neuville, il comprend le territoire de QUIRY- LE-VERT et une partie fort importante de SAINT-AUBIN-EN-HARPONVAL abandonné en 1715, à la suite d'un vaste incendie qui le réduisit en cendres, et où il ne restait plus, à cette époque que l'église, vestige d'un ancien monastère fort important, et qui fut démolie ensuite par une bande noire.

II existait autrefois, pour se rendre à SAINT-AUBIN, une route qui n'est plus aujourd'hui qu'un chemin de culture, et qui reliait directement LA NEUVILLE à SAINT-MARD-EN-CHAUSSEE, autrefois SETUCIS, la capitale des SANTOIS.(Santerre)

L 'aboutissement de cette route était les SEPT-VOIES,sur la chaussée romaine de NOYON à AMIENS, par ROIGLISE. Une autre route, transformée de la même façon, conduisait de LA NEUVILLE à un monastère des bénédictins, situé dans la vallée, longeant la route actuelle de MOREUIL au PLESSIERS-ROZAINVILLERS.

Jusqu'en 1229, époque où JEAN de CHAUMONT vend le domaine de LA NEUVILLE à BERNARD IV de MOREUIL, Maréchal de France, qui se distingua aux côtés du roi LOUIS IX (Saint-Louis) à la bataille de SAINTES , en 1242; cette seigneurie relevait de L'ABBAYE de CORBIE. En dehors de BERNARD IV de MOREUIL, qui donna au village de LA NEUVILLE, ou plutôt qui y fit ajouter le nom de SIRE BERNARD, et fit terminer les travaux qui permirent de rendre 1' AVRE navigable, les seigneurs de LA NEUVILLE, les plus connus jusqu'en 1789, furent:

-BERNARD V de MOREUIL,seigneur de COEUVRES, Maréchal de France.

-THIBAUT de SOISSONS-MOREUIL, gouverneur de SOISSONS et de BOULOGNE, puis de toute la PICARDIE, en 1415.

-JEAN l de SOISSONS-MOREUIL, Prince de POIX, bailli de TROYES et du VERMANDOIS, capitaine d'ABBEVILLE, en 1483.

-JEAN Vil de CREQUI, Prince de POIX, qui chassa les Anglaiset les Impériaux de la Picardie, en 1523.

-CHARLES l de CREQUI, Prince de POIX, Duc de LESGUIDIERES,Pair et Maréchal de France, tué devant BREME en 1638.

-FRANCOIS de CREQUI, Marquis de Marines, Maréchal de France.

-LOUIS de ROUGE, Marquis de PLESSIS-BELLIERES, Baron de VIENNE LE CHATEAU, Colonel du Régiment du VEXIN (plus tard 72" de Ligne) vers 1740.

-EMMANUEL de LORRAINE, Prince d'ELBOEUF, en 1747.

Auteur : Virth James

 

Quelques images de La Neuville Sire Bernard avant 1918